Electric

Club, Paris

Electric

« Si Alice au Pays des Merveilles avait aimé le rock c'est ici qu'elle aurait passé ses jours et ses nuits... » résume Mathieu Lehanneur.
Nouvelle plateforme culturelle à Paris, Electric est déjà en soi un événement : un penthouse de 1000 m2 dans lequel le designer a imaginé une forêt sonique suspendue entre ciel et terre, un surgissement monumental de tresses électriques comme autant d'arbres d'un noir profond.
Impressionnant le jour, magique la nuit, Electric est un lieu qui ne s'arrête jamais de vivre. Avec son lounge hérissé de modules anti-echo, sa terrasse de 80 m de long, Electric est un espace table de mixage dont le plancher de bal offre un nouveau point de vue sur Paris, en y intégrant le boulevard périphérique comme avant-plan graphique en mouvement perpétuel face au métal tressé de la Tour Eiffel.
Capables d'accueillir un restaurant éphémère à midi, de devenir un lounge ou un club du soir au matin, Lehanneur en collaboration avec Ana Moussinet ont conçu un espace qui se transforme à volonté par le jeu des projections vidéos et les possibilités scénographiques infinies offertes à ses clients utilisateurs.
Immense fenêtre fictionnelle sur la ville, rehaussée de cascades de lustres LEDs - ultime clin d'oeil à un nouveau Versailles - Electric est déjà choisi par We Love Art, ou Kavinsky pour le lancement mondial de son prochain album ou encore Alain Ducasse... tandis qu'on murmure déjà l'installation d'une gigantesque piscine en plein air sur le parking cet été.
Le résultat d'une direction artistique exigeante assurée par le curateur John Michael Ramirez dont le catalogue d'artistes contribue à la tenue culturelle exigée du lieu.
Le Grand Paris a trouvé son centre de gravité...
Date : 2012
Client : Viparis
En collaboration avec Ana Moussinet, architecte
Photos : © Felipe Ribon + © Mardo MacLeod / The Observer
Vidéo : © C+M
WORKS Liquid Marble Series (Chaumont)WikiBar